loading Musée Mariana

Les composantes du parc


Le parc archéologique de Mariana se compose de plusieurs entités qui seront aménagées et proposées à la visite :

L’église de San Parteo, classée monument historique depuis 1886
San Parteo est une petite église qui se trouve à cinq cent mètres à l’ouest de la Canonica. C’est un édifice roman construit au XIIème siècle qui mesure 20 m de long sur 8,5 m de large. Il prend appui sur un bâtiment plus ancien, d’époque paléochrétienne (Vème siècle ap. J.-C.), lui-même construit sur une nécropole antique.

L’église santa Maria Assunta, dite A Canonica, classée monument historique depuis 1886
L’édifice roman, consacré en 1119 est le siège de l’évêché de Mariana. Il est progressivement déserté à partir du XIVème siècle. Cette cathédrale fut édifiée quelques mètres au nord de la première cathédrale, sur les ruines d’une maison romaine (domus).

Les réserves archéologiques
Une réserve archéologique, autour du site archéologique classé et autour de l’église de san Parteo permettent de prévenir toute destruction du patrimoine et offriront aux chercheurs la possibilité d’investir d’autres zones de la ville antique. Ces espaces seront aménagés et proposés à la visite lors de l’ouverture du musée.

Le site archéologique de Mariana, classé monument historique depuis 1991
Le site archéologique visible s’étend sur une surface de 2400 m². Au sud de la cathédrale médiévale, on peut voir un quartier de la ville antique organisé autour d’une voie à portique ainsi que la cathédrale et le baptistère paléochrétien.